Jerzy Tietiajew

Fils de Mikhail Aleksandrovitch Tetyaev.

Noble. Spolié de tout d’abord par son tuteur, ensuite par le régime communiste.

Né en 1919 (?) à Sluck (Sloutsk), Pologne (aujourd’hui Russie) – décedé en 1993 à Varsovie.
Ingénieur, spécialiste de la construction des ponts et des barrages.
Un volet profesionnel riche, vie mouvementée.

Quelques dates

28 06 1919 – naissance, à Sloutsk. En fait, on ne connaît pas la date réelle de sa naissance pour deux raisons : le changement du calendrier russe et la falsification de la date dans son enfance.

1923 (?) – il perd ses parents à l’âge de 4 ans.

1937 – il fait sa service militaire à Gdansk (Pologne).

1942 – mariage avec Barbara Bodalska

1943 – naissance de sa première fille Malgorzata

1945 – naissance de sa fille Alice

1948 – diplôme d’études Polytechnique de Varsovie

1954 – naissance de sa fille Anne

1956 – naissance de sa fille Maria

1964-68 – PDG du chantier de construction du barrage à Solina

le 3 décembre 1993 – décès, à Varsovie.

Vie professionnelle

A la fin de la guerre, il entre à l’Ecole Politechnique, spécialisation ponts et barrages – il en ressort avec le diplôme n° 13 – il disait que ce numéro lui portait de la chance.

D’abord Professeur assistant à l’Ecole Polytechnique de Varsovie, plus tard il exerce son métier dans le terrain.

Toujours des postes de dirigeant du chantier, d’une partie ou du chantier entier.

Il a commencé par les tribunes du stade de Varsovie, le métro, le pont sur la Vistule à  Gora Kalwaria… Son œuvre la plus importante était le chantier de barrage sur San à Solina dont il était le PDG.

L’interview donné à l’occasion de l’ouverture du barrage, le 20 juillet 1968.
« On dit simplement – Solina ». Emission de J. Popov avec la participation de J. Tietiajew et B. Kozlowski, directeur des travaux (fichier audio de 14’08).

Ensuite il y avait le temps bureau, qu’il n’appréciait pas trop, ensuite  le chantier de pétroduc en Allemagne Est.

Enfin, déjà à la retraite, il était consultant sur le chantier du métro à Varsovie.

Voici un fichier pdf avec les souvenirs de temps de la construction du barrage sur San à Solina.

SOLINA_WIDNOKRAG_nr_29 (en polonais)

Vie personnelle

Orphelin à l’âge de 4 ans, il était élevé par la sœur de sa mère, Varvara Arkhipovna et son mari Joseph Lovkievitch.

Il a fini son service militaire le 31 08 1939. Malheureusement la guerre a éclaté le lendemain – la liberté n’était pas pour tout de suite.

Il a participé à ce qu’on appelle en Pologne « la campagne de septembre », le temps où les Polonais essayaient de combattre les Allemands et de défendre l’indépendance. Vient ensuite la capitulation, les Allemands occupent la Pologne jusqu’à 1945 – c’est le temps suspendu. On pense essentiellement à survivre.

Mariée en 1942 à Varsovie, durant l’occupation, avec Barbara Bodalska.

Il a été emprisonné à Slonim en 1943 (?). Sa femme un peu plus tard aussi.

Il a fait un prison aussi en Pologne, début des années 50 durant le régime communiste, en particulier stalinien, pour des raisons politiques.

Ils avaient 4 enfants : 4 filles.

Après la guerre, avec sa famille, il habite d’abord à Radom, puis à Varsovie (Dabrowka). Déjà à la retraite il fait le choix d’habiter dans un appartement et ils déménage à Ursynow.

Reconnaissances

13 07 1955 – Croix de Mérite d’Or.

Source

Le Dictionnaire Biographique Polonais

Il figure dans Le Dictionnaire Biographique Polonais (Polski Slownik Biograficznyy), p 56.
En traduisant :

Tietiajew Jerzy (20e siècle- (-1993) , ingénieur des constructions ponts et chaussées, directeur de la construction du barrage à Solina.